Date de publication14 Jul 2020 - 12:54
Code d'article : 469221

L'ONU publie des statistiques des crimes du régime saoudien au Yémen

Taghrib (APT)
Le bureau de la coordination des affaires humanitaires au Yémen lié à l'ONU critique la continuité de la guerre au Yémen où un millier de Yéménite ont été tués pendant les six mois derniers.
L
Selon l'agence Taghrib (APT), l'ONU a affirmé que pendant les six mois premiers de cette année, près d'un mille de Yéménites ont perdu leur vie au Yémen et ce dernier ne peut pas subir plus de dégât.

Dans sa première réaction à la confession de la coalition saoudo-émiratie sur son attaque contre le Yémen, le bureau de la coordination des affaires humanitaires au Yémen lié à l'ONU a affirmé: cette attaque a tué sept enfants et deux femmes. Un autre femme et deux autres enfants ont été blessés dans la région Al-Wahshah dans la province de Hojja dans le nord-ouest du pays.

Lise Grande, responsable de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU au Yémen a condamné cette attaque. Cela est incompréhensible. Dans la pandémie du nouveau coronavirus et lorsque des options du cessez-le-feu sont sur la table, le massacre des civils yéménites continue, a-t-elle marqué.

Un milliers de Yéménites ont été tués dans les six mois premiers de l'année. L'ONU présente ses condoléances aux familles des enfants et des femmes qui sont tués dans cette attaque. L'ONU espère la santé pour les blessés. Le Yémen ne peut pas subir plus de dégât, a-t-elle précisé.

Il n'ay pas de fond suffisant et de programmes sanitaire et d'eau sont stoppés. La famine attend toujours le Yémen et la vie du peuple est influencé par le nouveau coronavirus, a-t-il suivi.

Après que l'Ansarullah a annoncé hier que les avions de guerre saoudiens ont bombardé la province de Hojja et ont visé un résident habituel, la coalition saoudo-émiratie a confirmé que cette attaque est menée par erreur.  

 
http://www.taghribnews.com/vdcir3a5zt1aqr2.sbct.html
votre nom
Votre adresse email