Date de publication8 Jul 2020 - 18:39
Code d'article : 468621

Les médias du monde musulman doivent refléter les points communs des écoles islamiques

Taghrib (APT)
Les médias hostiles cherchent toujours à diminuer la puissance de l'oumma islamique. Donc, les médias islamiques doivent être très vigilants dans ce domaine, a dit cheikh Sayed Mohammad Bagher Golpaygani, professeur de Hawza de Qom.
Les médias du monde musulman doivent refléter les points communs des écoles islamiques
Le rôle des médias dans la création de l'unité islamique est très important. Actuellement, les ennemis de l'islam et de l'oumma islamique cherchent toujours à profiter dans le monde des médias de petites divergences entre les écoles islamiques pour créer la dispersion et le conflit interne des musulmans, a déclaré cheikh Sayed Mohammad Bagher Golpaygani dans un entretien avec le journaliste de l'agence Taghrib (APT).

En considérant que tous les propos et déclarations faites aux conférences sont vérifiées en détail par l'ennemi, nous devons faire attention que toute manipulation des propos et des déclarations par l'ennemi peut porter de coups dangereuses à l'islam. Malheureusement, il y a des gens qui ne pensent pas aux effets de tels propos, a-t-il martelé.

Rendre les nations impuissantes et détruire ensuite font partie des objectifs de l'arrogance mondiale. Elle les réalise à l'aide d'insister sur les divergences. Les divergences peuvent être vérifiées dans une ambiance scientifique et loin d'être médiatisées et profitées par les ennemis, a-t-il suivi.

Les nations islamiques, notre chère nation et surtout les médias amis doivent garder leur vigilance. Ils doivent insister sur les points communs et les refléter dans le monde entier parce que l'ennemi de l'unité et du rapprochement islamiques a visé l'oumma islamique, a-t-il ajouté.  

 
http://www.taghribnews.com/vdcb5wba8rhb00p.kiur.html
votre nom
Votre adresse email