Date de publication28 Mar 2020 - 13:30
Code d'article : 456631

Les Yéménites cherchent à libérer les Palestiniens prisonniers en Arabie saoudite

Taghrib (APT)
Le porte-parole d’Ansarallah du Yémen, Mohammed Abdel Salam, a déclaré que ce mouvement était entièrement disposé à libérer cinq Saoudiens, dont un pilote, en échange de la libération de Palestiniens qui se trouvent derrière les barreaux en Arabie saoudite pour avoir défendu la cause palestinienne.  
Les Yéménites cherchent à libérer les Palestiniens prisonniers en Arabie saoudite
Dans un discours télévisé ce jeudi marquant le cinquième anniversaire de la guerre de l’Arabie saoudite contre le Yémen, le leader d’Ansarallah, Abdel-Malek al-Houthi, a fait part de la « totale disposition » de la Résistance yéménite à libérer un pilote capturé lors de la destruction d'un avion de guerre saoudien le mois dernier, ainsi que quatre autres soldats et officiers.

« Nous condamnons fermement l'enlèvement par les autorités saoudiennes de Palestiniens qui sont pour la cause palestinienne. Nous sommes entièrement disposés à libérer l’un des pilotes capturés, ainsi que quatre officiers et soldats saoudiens, en échange de la libération des prisonniers du mouvement Hamas, incarcérés dans les geôles saoudiennes », a-t-il renchéri.

Ils avaient été arrêtés pour avoir collecté des fonds pour le Hamas, prétend le régime de Riyad.

Abdel-Malek al-Houthi a déclaré que le régime saoudien recourt aux violations contre les Palestiniens et que les détenus palestiniens avaient été condamnés pour avoir soutenu la cause palestinienne.

« L'initiative du chef du mouvement Ansarallah a réjoui tous les combattants de la Résistance palestinienne », s’est félicité Mahmoud al-Zahar, un haut cadre du Hamas.

Ce dernier a révélé que le Hamas avait demandé à l'une des parties ayant de bonnes relations avec Sanaa de donner suite à cette initiative.

Le Hamas a condamné le lundi 9 mars les procès « inéquitables » de Palestiniens emprisonnés en Arabie saoudite.

« Le Hamas a suivi les procès injustes menés par les autorités saoudiennes contre un certain nombre de Palestiniens, qui n’ont jamais commis aucun crime ou délit. Le Hamas condamne avec véhémence la détention de Palestiniens et d’un certain nombre de Jordaniens et demande leur libération immédiate », conclut le communiqué du Hamas.
votre nom
Votre adresse email