Date de publication21 Feb 2020 - 0:34
Code d'article : 452201

Le Qatar et la Russie signent des accords sur la sécurité

Taghrib (APT)
Les Etats-Unis cèdent la place à la Russie après ses politiques contradictoire dans le golfe Persique.
Le Qatar et la Russie signent des accords sur la sécurité
À l’approche d’un exercice naval entre les États-Unis et l’Arabie saoudite, les hautes autorités qataries et russes signent des accords sur la sécurité.

Lors d’une réunion tenue le mardi 18 février à Doha, le secrétaire du Conseil de sécurité russe, Nikolai Patrushev et Khalid ben Mohammed al-Attiya, vice-Premier ministre et ministre d’État chargé de la Défense du Qatar, ont examiné relations entre les deux pays ainsi que les moyens de les améliorer, en particulier dans le domaine de la sécurité.

Hormis un certain nombre de questions régionales et internationales d’intérêt commun, les deux parties ont largement discuté des efforts dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

À l'issue de la réunion, les deux parties ont signé un protocole d'accord en matière de sécurité. Un certain nombre de ministres qataris et de responsables russes ont pris part à la réunion et à la cérémonie de signature qui a suivi. 

Plus tard, Sheikh Khalid Ben Khalifa Ben Abdulaziz al-Thani, le Premier ministre du Qatar qui est aussi le ministre de l'Intérieur du pays a organisé un banquet-repas en l'honneur de Nikolai Patrushev venue à Doha à la tête d’une délégation russe.

Le Qatar et la Russie signent des accords alors que la crise s’approfondit entre le Qatar et l’Arabie saoudite ; certaines sources voyant même cette visite d’un haut responsable russe comme un pied de nez à l’adresse de Riyad. Et ce alors que les Forces navales saoudiennes accueilleront la semaine prochaine l’US Navy à la base, Roi Abdulaziz, pour mener un exercice conjoint, d’après le ministère saoudien de la Défense cité par l’agence de presse SPA.

Faisant partie d’une série d’exercices antérieurs conjoints entre l’Arabie saoudite et les États-Unis, l’exercice « Marine Defender » vise, selon le rapport de la Défense saoudienne, à améliorer la préparation au combat pour maintenir la liberté de la navigation maritime.
votre nom
Votre adresse email