Date de publication26 Jan 2020 - 11:50
Code d'article : 449283

Les manifestations du peuple irakien sont une autre gifle donnée aux Américains après l'assassinat du général Soleimani

Taghrib (APT)
Le sang des martyres de la résistance, Hadj Qassem Seoleimani et Abou Mahdi al-Mohandes, a entraîné la présence vive du peuple irakien dans les manifestations contre la présence militaire des Etats-Unis en Irak.
Les manifestations du peuple irakien sont une autre gifle donnée aux Américains après l
Le nombre des manifestants présents aux manifestations et les grandes marches du vendredi en Irak étaient comme un miracle divin et aucune raison matériel ne peut justifier le changement du sentiment du peuple irakien. Le sang des martyres de la résistance a réalisé ce miracle, a déclaré Sayed Reza Sedr al-Hosseini, spécialiste des questions du l'Asie de l'ouest dans un entretien avec le journaliste de l'agence Taghrib (APT).

Le sang des martyres comme Hadj Qassem Soleimani et Abou Mahdi al-Mohandes a entraîné la présence vive du peuple dans les rues. Les Irakiens ayant un drapeau unique dans les mains, le drapeau de l'Irak, ont lancé des slogans antiaméricains. Ils exigent l'expulsion des forces américaines de l'Irak, a-t-il suivi.

De grands drapeaux irakiens ont été dressés dans les manifestations, cela montre l'insistance du peuple sur l'unité. Les différentes affiches antiaméricaines montrent la maturité et la rationalité du peuple de ce pays, a-t-il poursuivi.

Les vives manifestations du peuple irakien est un grand soutien aux organisations juridiques dont le gouvernement de l'Irak pour expulser les forces agresseurs américaines, a-t-il ajouté.

 
votre nom
Votre adresse email