Date de publication10 Dec 2019 - 12:53
Code d'article : 444778

Sauver l'accord nucléaire est une responsabilité collective

Taghrib (APT)
Le nouveau chef de la politique étrangère de l'UE, Josep Borrell, a déclaré que la préservation de l'accord sur le nucléaire iranien, officiellement connu sous le nom du Plan global d'action conjoint (JCPOA), est une «responsabilité collective».
Sauver l
« Le JCPOA est crucial pour la sécurité mondiale et la non-prolifération nucléaire », a écrit samedi le haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell. « Nous avons la responsabilité collective de préserver Iran Deal », a-t-il souligné.

« Après la Commission mixte, en tant que coordinateur, je soutiens l'appel à une mise en œuvre complète et à inverser la récente tendance négative », a ajouté le chef de la politique étrangère de l'UE.

Borrell avait précédemment déclaré que l'Union européenne avait le «plus grand intérêt» à la survie de l'accord nucléaire iranien.

Ses remarques interviennent alors que l’accord nucléaire a depuis longtemps cessé d’être économiquement bénéfique pour l’Iran après le retrait unilatéral des États-Unis du pacte et l’absence de mesures pratiques de la part des signataires européens de l’accord pour garantir les intérêts économiques de l’Iran face aux sanctions américaines.

Un an après le retrait des États-Unis, l'Iran a commencé à prendre des mesures pour réduire ses engagements envers le JCPOA dans le but de créer un équilibre entre ses droits et obligations et également d'encourager les autres parties à respecter leur propre part d'engagements pour maintenir l'accord vivant.
http://www.taghribnews.com/vdciy5a5vt1a5y2.sbct.html
votre nom
Votre adresse email