Date de publication5 Dec 2019 - 17:28
Code d'article : 444309

Tenue de la réunion consultative politique entre Téhéran et Tokyo

Taghrib (APT)
Au cours de cette rencontre, les deux parties ont discuté des évolutions du PGAC (Plan global d’action conjoint), l’Initiative de paix d’Ormuz et la situation du Moyen-Orient et du Golfe Persique.
Tenue de la réunion consultative politique entre Téhéran et Tokyo
 

 



« La situation actuelle du PGAC est causé par la sortie unilatérale et illégale des Etats-Unis de cet accord et l’Iran a attendu 1 an à la demande des pays européens pour compenser les dégâts de ce retrait et à la fin, Téhéran a décidé de réduire pas à pas ses engagements, étant donné l’incapacité des pays européens à remplir leurs obligations », a déclaré M. Araghtchi.

Pour sa part, soulignant que le Japon soutient le PGAC, M. Mori a déclaré que nous essayons d’utiliser des solutions diplomatiques pour préserver cet accord et nous demandons la retenue à tous les parties sur ce chemin.

A noter que dans ce tour de négociations, les difficultés existantes au développement des coopérations des deux pays dont les difficultés bancaires ont été analysées.
 
votre nom
Votre adresse email