Date de publication1 Dec 2019 - 13:59
Code d'article : 443870

Alerte aux mercenaires à la solde de la télévision hostile "Iran International"

Taghrib (APT)
Le ministère iranien des Renseignements a identifié et arrêté, sur plan de renseignement et d'information, liée aux récentes troubles et violences déclenchées dans le pays, ceux qui transmettaient des informations intéressées, partielles et partiales, à la télévision hostile «Iran International», basée à Londres, et ceux qui exécutaient les ordres de ce médias dans diverses provinces, incitant à des actes de vandalisme et de sabotage.
Alerte aux mercenaires à la solde de la télévision hostile "Iran International"
« La chaîne de télévision satellitaire « Iran International » qui a pu obtenir l’autorisation de la diffusion en Grande-Bretagne grâce aux fonds colossaux du régime saoudien a agi à la suite de récents incidents en Iran (Suite à la décision du gouvernement à rationner l'essence subventionnée et à en augmenter le prix le 15 novembre), à l’instar de la télévision BBC Persan lors d’une autre tentative de complot en 2009, et cela dès les premières heures (de l’annonce de l’augmentation du prix de l’essence), ayant pour le mot d’ordre inciter l’interlocuteur, en exagérant la crise, aux troubles et aux actes de sabotage sur diverses régions du pays », peut-on lire dans le communiqué du ministère des Renseignements émis ce samedi 30 novembre.   

« Le Ministère des Renseignements considère les activités de cette chaîne et de son personnel comme une coopération avec les ennemis de la République islamique d’Iran en faveur d’actes terroristes.

C’est pourquoi le pouvoir judiciaire a interdit toute vente ou transaction liées aux biens du personnel ou à ceux des éléments inféodés à cette chaîne, et ordonné à la confiscation de leurs avoirs à l’intérieur du pays », ajoute le texte.   

« Ces agents feront également l’objet d’une poursuite internationale », note encore le texte.

Le ministère iranien propose également dans son communiqué une amnistie pour les éléments repentis de cette chaîne mercenaire, à la solde des étrangers,  qui trahissent la patrie au nom de la patrie et qui incitent avec honneur aux actes de vandalisme contre les biens des gens », conclut le Ministère iranien des Renseignements.
votre nom
Votre adresse email