Date de publication28 Nov 2019 - 14:36
Code d'article : 443615

Le ministère iranien des Affaires étrangères convoque le chargé d'Affaires de la Norvège

Taghrib (APT)
Le chargé d’Affaires de la Norvège à Téhéran a été convoqué au ministère iranien des Affaires étrangères et l’acte dans la ville de Kristiansand où un Coran a été brûlé, a été condamné.
Le ministère iranien des Affaires étrangères convoque le chargé d
Suite à l’insulte au saint Coran par le leader du groupe SIAN (Stop Islamization in Norway) en Norvège, le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué le chargé d’Affaires de l’ambassade norvégienne à Téhéran et lui a déclaré les protestations d’Iran et a averti ce pays envers les conséquences dangereuses de ce genre d’acte qui augmentera l’extrémisme et la violence.

En précisant que les sentiments des musulmans partout dans le monde ont été touchés par cette action, le chef du département des affaires du nord de l’Europe au sein du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré au chargé d’Affaires norvégien que « l’on ne peut pas insulter les croyances de plus de 1,5 milliards de musulmans dans le monde avec la seule justification de la liberté d’expression ».

Il a également appelé les autorités norvégiennes à traduire en justice les responsables de cet acte et empêcher qu’ils « ne se reproduisent pas à l’avenir ».

Le leader du groupe d’extrême droite « Stop à l’islamisation de la Norvège », Lars Thorsen avait tenté le 16 novembre de brûler un exemplaire du Coran dans la ville de Kristiansand.
votre nom
Votre adresse email