Date de publication16 Nov 2019 - 20:29
Code d'article : 442969

La conférence de l’Unité islamique est suivie dans la deuxième étape de la Révolution islamique

Taghrib (APT)
Le chef du pouvoir judiciaire iranien a insisté que la conférence de l’Unité islamique était suivie dans la deuxième étape de la Révolution islamique.
La conférence de l’Unité islamique est suivie dans la deuxième étape de la Révolution islamique
Je remercie les organisateurs de la 33ème conférence de l’Unité islamique, surtout l’ayatollah Araki secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques. Cette conférence est tenue dans la lumière du noble prophète de l’islam et de son fils le vénéré Imam Sadeq (As). Nous espérons que les points de vues des penseurs du monde musulman soient échangés, et cela devient la source de la bénédiction pour les musulmans, a dit l’ayatollah Sayed Ibrhim Raeessi chef du pouvoir judiciaire dans son discours à la cérémonie de fermeture de la 33ème conférence de l’Unité islamique.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a indiqué des points précieux sur l’utilisation de tous les potentiels du monde musulman dans tous les domaines. Nous espérons que ces points soient finis en civilisation islamique, a-t-il dit.

Les différentes apparitions de la nouvelle génération islamique deviennent de plus en plus apparentes. Nous sommes témoignes de la réalisation des objectifs islamiques, a-t-il expliqué.

La question de la Palestine est différente aujourd’hui par rapport au passé. Hier, Imam Khomeiny avait déclaré que la Palestine doit être la première question du monde musulman. Aujourd’hui, les penseurs du monde musulman ont mis cette question au premier rang des questions du monde musulman, a-t-il poursuivi.
  
votre nom
Votre adresse email