Date de publication16 Nov 2019 - 14:22
Code d'article : 442908

Le Yémen et la Palestine sont des priorités pour les institutions de la charité islamique

Taghrib (APT)
Dans la deuxième journée de la conférence de l’Unité islamique, la réunion de l’assemblée des institutions de charité du monde musulman a été tenue dans l’hotel Azadi à Téhéran.
Le Yémen et la Palestine sont des priorités pour les institutions de la charité islamique
Selon l’agence Taghrib (APT), la réunion de l’assemblée mondial des institutions de charité islamique a été tenue en marge de la conférence de l’Unité islamique  
Aider l’autrui fait partie de la nature de l’homme. Mais si nous n’avons pas une bonne direction, nous serons témoignes que la majorité des moyens seront dans les mains d’un petit nombre de gens. Dans cette situation, le besoin de la constitution d’une assemblée des institutions de charité islamique, a déclaré Hossein Anvari, chef de l’Assemblée des institutions de l charité islamique.

Désigner la priorité des besoins des sociétés islamiques est une autre tâche importante de cette commission. Si les besoins principaux ne sont pas répondus, la réponse aux besoins marginaux seront inutile. Donc, il faut savoir que la direction des moyens, la désignation des priorités et la facilitation de cette dernière sont des principales affaires, a-t-il précisé.  

L’Assemblée mondiale de la charité islamique cherche à créer un réseau entre les gens qui agissent en faveur des gens opprimés et les institutions de la charité islamique, a-t-il indiqué.

Le Yémen et la Palestine sont des priorités sont des priorités. Celui qui aident ces pays est dans le premier rang de la charité islamique, a-t-il précisé.

Reconnaitre et rassembler les groupes qui mènent des activités de charité et les prendre comme exemple sont très importants, a-t-il marqué.
 
votre nom
Votre adresse email