Date de publication16 Nov 2019 - 12:24
Code d'article : 442893

La réunion du conseil suprême du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques

Taghrib (APT)
Dans la deuxième journée de la Conférence de l’Unité islamique, la réunion du conseil suprême du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques a été tenue en présence de ses membres.
La réunion du conseil suprême du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques
La 33ème conférence de l’Unité islamique est tenue pour envoyer un message de paix à l’oumma islamique. Nous devons continuer la crie de la résistance, a déclaré l’ayatollah Araki chef du conseil suprême du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques.

Le front de l’arrogance mondiale n’a pas pu arriver à ses objectifs néfastes. Par contre, le front de la résistance est de plus en plus devenu puissant et développé. Le Yémen est en voie de rejoindre le front de la résistance, a-t-il indiqué.

L’ennemi a créé une unité artificielle pour lui-même. Les efforts pour l’unité doivent être toujours continués. Le principal devoir des musulmans consiste à s’occuper de la question de l’Unité islamique, a-t-il précisé.

Le Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques a mené de nombreuses activités en Iran et dans le monde entier. Ces activités sont réparties en quatre catégories ; la tenue des réunions en Iran et dans d’autres pays, l’envoie des délégations du rapprochement islamique, la publication des livres du rapprochement islamique et la création de cinq assemblées, a-t-il suivi.
votre nom
Votre adresse email