Date de publication16 Nov 2019 - 11:53
Code d'article : 442889

L’insistance sur l’utilisation du monde virtuel pour contrer la guerre douce de l’ennemi

Taghrib (APT)
Dans la deuxième journée de la conférence de l’Unité islamique, la réunion des ONG du rapprochement islamique du monde musulman est tenue dans la salle Zarin de l’hôtel Azadi.
L’insistance sur l’utilisation du monde virtuel pour contrer la guerre douce de l’ennemi
Selon l’agence Taghrib (APT), cheikh Mohammadi Araghi, Taghipour, Sayed Mahdi Hachemi et Majid Heydari ont constitué le conseil d’administration de cette réunion.

La résistance axe de l’unité, le rôle des ONG liés au rapprochement islamique, l’explication du dialogue de l’unité islamique dans le but de la libération de la mosquée Al-Aqsa et la création des ONG liés au rapprochement islamiques dans les pays membres de l’axe de la Résistance ont constitué les axes des discours des orateurs de cette réunion.

L’unité et la coordination des musulmans sont les résultats de la conférence de l’Unité islamique. Lors de cette conférence, un système doit être désigné par les ONG dans le but du renforcement de l’unité islamique, a déclaré Mohammad Nazemi Ardakani, vice-secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques.

Le Yémen est aujourd’hui dans une grande crise. Il faut familiariser les jeunes avec le noble coran. Cela crée une longue distance entre les jeunes et les ennemis, a dit un religieux chiite yéùénite.

Ce qui se passe en Irak à cause de la guerre douce doit être considérer. Les Etats-Unis et le régime sioniste ont beaucoup financé dans ce sens, a déclaré Reza Taghi-Pour membre du conseil suprême du monde virtuel.
 
votre nom
Votre adresse email