Date de publication20 Oct 2019 - 11:52
Code d'article : 440471

Les Gilets jaunes sont près à céléberer l'anniversaire de leur mouvement

Taghrib (APT)
Dans le cadre de leur rassemblement hebdomadaire, les protestataires ont organisé leur « Acte 49 » ce samedi à Toulouse, où ils étaient plus de 3000 personnes dans plusieurs coins de la ville.
Les Gilets jaunes sont près à céléberer l
Des rassemblements des Gilets jaunes ont été également organisés ce samedi dans plusieurs autres villes dont Paris, Lille, Bordeaux et Metz.

À Toulouse, les protestataires ont scandé des slogans pour soutenir les pompiers, les secouristes et les personnels soignants. La situation est tendue à Toulouse, car la semaine dernière, les forces de sécurité ont utilisé des grenades de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants et ont arrêté dix-sept d’entre eux.

Les Gilets jaunes affichent un ruban rouge « contre les violences policières » pour soutenir les sapeurs-pompiers.

Ce samedi, pour l’acte 49, près de 300 Gilets jaunes toulousains ont investi le quartier Saint-Cyprien, pour faire écho, disent-ils, aux luttes des pompiers et des urgentistes. Le quartier abrite, en effet, la caserne Vion et plusieurs cliniques et hôpitaux.

Après un départ du quartier Saint-Cyprien où environ 300 Gilets jaunes ont été bloqués rapidement par des gaz lacrymogènes tirés par des forces de sécurité dans le quartier Bourrassol où ils essayaient de rejoindre l’hôpital Purpan et les grévistes des urgences, de petits groupes se trouvent désormais dans le centre de Toulouse entre la place Wilson et Saint-Georges.

Pour ce nouveau samedi de mobilisation, les Gilets jaunes de Lyon font un tour symbolique des casernes de sapeurs-pompiers.

Les organisateurs des rassemblements hebdomadaires des Gilets jaunes annoncent que dès maintenant ils préparent le premier anniversaire de leur mouvement qui aura lieu dans quelques semaines.      

Dans le nord de la France, à Lille, plusieurs centaines de manifestants ont également défilé. «Un pas en avant, trois pas en arrière, c’est la politique du gouvernement. Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère, c’est la politique du gouvernement», ont-ils scandé.

 
votre nom
Votre adresse email