Date de publication6 Oct 2019 - 17:49
Code d'article : 439297

Les Etats-Unis sont dans le viseur des Iraniens

Taghrib (APT)
Les États-Unis savent bel et bien que l’Iran est résolu à riposter à toute agression militaire, d’où leur décision de transférer leur cinquième flotte de Bahreïn.
Les Etats-Unis sont dans le viseur des Iraniens
S’attardant sur cette question, le général Qassem Taqizadeh, vice-ministre de la Défense, a déclaré : « les agissements américains dans la région sont surveillés toutes les heures ».

Il a précisé qu’après l’entrée en opération du système local de défense, Bavar-373, les Américains avaient réalisé que leurs avions survolant notre région pouvaient être interceptés et détruits, « c’est pourquoi ils ont arrêté ces vols », a déclaré le général Taqizadeh citant, à titre d’exemple les vols des avions-espions U-2 qui décollaient depuis Chypre et survolaient deux fois par jours le ciel de la région.

Il a précisé que le système de défense aérienne Bavar 373, ayant une portée de 200 KM, pouvait détecter et détruire les avions américains les plus avancés en les atteignant à une hauteur de 27 KM.

Le général Qassem Taqizadeh a en outre souligné que l’armée iranienne avait élaboré une stratégie de défense à vaste échelle pour les 15 années à venir.

« Aujourd’hui, nous disposons dans tout le pays des meilleurs laboratoires dans nos universités. En effet, jusqu’à il y a peu, seule l’Université Charif avait cette capacité, mais aujourd’hui, nous avons préparé les infrastructures scientifiques et les structures techniques à cette fin et cela dans tout le pays », s’est-il félicité.

Bavar-373 (qui signifie « croyance » en persan) est un système de défense iranien de missiles sol-air à longue portée. L’Iran le décrit comme un concurrent du système S-300. Il est fabriqué par le ministère iranien de la Défense en coopération avec les universités et les fabricants locaux.

Le système a été officiellement dévoilé lors d’une cérémonie à laquelle assistait le président iranien Hassan Rohani le 22 août 2019. Il a été déclaré opérationnel le même jour.

Bahreïn abrite la cinquième flotte de la marine américaine tandis que les Émirats arabes unis accueillent des soldats américains appuyant les opérations militaires américaines dans la région.

Poursuivant sa politique belliciste qui est la source de tous les problèmes dans la région, Washington a annoncé son intention de stationner des soldats en Arabie saoudite dans le cadre d’un déploiement plus large dans le Moyen-Orient.
votre nom
Votre adresse email