Date de publication15 Sep 2019 - 14:36
Code d'article : 437299

Le mouvement irakien Al-Abdal a menacé le régime israélien

Taghrib (APT)
Le commandant adjoint de Harakat al-Abdal, nom de la 39e brigade des Hachd al-Chaabi, a annoncé que les combattants de la Résistance irakienne étaient prêts à riposter aux attaques du régime israélien depuis le sol syrien.
Le mouvement irakien Al-Abdal a menacé le régime israélien
Plusieurs combattants de Harakat al-Abdal se battent aux côtés des forces de l’armée syrienne contre les terroristes.

« Les combattants sont prêts à riposter aux agressions des sionistes, mais le début de ces opérations n’a pas encore été fixé », a précisé Kamal al-Hasnawi, commandant adjoint de Harakat al-Abdal, au quotidien Al-Arabi al-Jadeed, proche du Qatar.

« Les combattants de la Résistance irakienne répondront au régime israélien depuis le sol syrien », a affirmé Kamal al-Hasnawi.

Pour rappel, les drones israéliens ont pris pour cible à plusieurs reprises les positions des Hachd al-Chaabi à travers l’Irak. Le 25 août, les drones israéliens ont ainsi tué deux combattants.

Alors que plusieurs preuves établissent que Tel-Aviv est impliqué dans ces attaques, Bagdad ne l’a pas reconnu officiellement. La coalition al-Fatah a demandé au Premier ministre irakien de prendre position contre les récentes attaques visant les positions des Hachd al-Chaabi.

« Si le gouvernement ne passe pas à l’action pour faire face à la violation de la souveraineté de l’Irak que constituent les bombardements des positions des Hachd al-Chaabi, on prendra les mesures qui s’imposent », a mis en garde Karim al-Mohamadawi.


La commission de la sécurité et de la défense du Parlement irakien, citant la partie américaine qui est chargée de la surveillance de l’espace aérien irakien, a affirmé que c’étaient des drones israéliens qui avaient perpétré cette attaque.

Le commandant adjoint de Harakat al-Abdal Kamal al-Hasnawi, a déclaré que « le régime sioniste a attaqué des groupes de résistance [irakiens] et que le Hezbollah libanais a riposté ».

Il a souligné que les groupes de résistance irakiens présents en Syrie « sont prêts à répondre au régime sioniste ».

Ce commandant des Hachd al-Chaabi, après des rumeurs selon lesquelles le gouvernement syrien s’opposerait à la création d’un front d’opération au Golan occupé en cas de tensions militaires entre des groupes irakiens et le régime sioniste, a indiqué que Damas n’avait pas interdit d’utiliser le sol syrien pour lancer des opérations et que ces rumeurs ne sont pas vraies.

 
votre nom
Votre adresse email