Date de publication13 Aug 2019 - 17:12
Code d'article : 434014

Tactique amphibie du régime israélien l'aidera-t-il à endiguer l'Iran?

Taghrib (APT)
Sur fond des spéculations au sujet du ralliement du régime d’Israël à la coalition militaire proposée par les États-Unis dans le golfe Persique, Rahman Ghahremanpour, un expert iranien suggère deux raisons qui pourraient pousser Israël à le faire.
Tactique amphibie du régime israélien l
« Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu est en pleine campagne pour des élections qui auront lieu au mois de septembre dans les territoires occupés. Il n’a toujours pas réussi à former son gouvernement, la campagne électorale est donc rude entre la gauche et la droite et il cherche des sujets à faire de la surenchère et à attirer des voix. La perspective d'une force navale israélienne qui irait droit au front, quitte à affronter l'Iran sur son terrain a évidemment de quoi flatter l'orgueil du colon israélien lambda, bien qu'il y ait là dedans une grosse part d'affabulation ».

Pour l’expert, les différends au sein du Likoud ont compliqué les conditions pour Netanyahu qui n'a cessé de perpétuer son règne en surfant sur la vague de la panique des israéliens à l'idée d'avoir à face face à une offensive d'envergure de l'Iran et de l'axe de la Résistance. En l'absence d'un bilan défendable, la rhétorique "sécuritaire" est pour ainsi dire, le seul argument auquel l'intéressé pourrait s'accrocher pour effacer les lacunes très graves de son bilan. Les 10 premiers jours du mois d'août ont été catastrophiques pour l'armée israélienne, la Cisjordanie ayant lancé sa première opération commando contre Israël ( Gush Etzion), laquelle a coûté la vie à un soldat sioniste, et ce, en pleins territoires occupés. A ceci s'ajoutent les trois opérations palestiniennes en provenance du sud de la bande de Gaza (Khan Younès) visant là aussi les militaires israéliens. Et bien les colons en tiendront compte en allant glisser leur bulletin de vote et Netanyahu devra à tout prix masquer l'incapacité de son armée à faire face à la Résistance palestinienne"
votre nom
Votre adresse email