Date de publication7 Aug 2019 - 14:29
Code d'article : 433336

La Résistance irakienne avertit les États-Unis

Taghrib (APT)
Le porte-parole du mouvement de résistance irakien al-Nujaba a appelé les autorités américaines à retirer leurs forces d’Irak.
La Résistance irakienne avertit les États-Unis
Nasr al-Shammari, porte-parole du mouvement al-Nujaba, a qualifié la présence des militaires étrangers sur le sol irakien d’illégale et averti les responsables américains : « Sortez vos troupes d’Irak et fermez votre ambassade avant d’être obligés de le faire. »

Dans une interview accordée à la chaîne Al-Alam, il a réagi à l’attaque contre la base des forces de mobilisation populaire irakienne Hachd al-Chaabi à Amerli. Il a indiqué que les combattants et les positions des Hachd avaient été auparavant la cible d’attaques étrangères, ajoutant que les Américains avaient pris pour cible le QG d’al-Nujaba en pleine opération de libération de Tikrit.

« Les Américains ont à maintes reprises menacé qu’ils ne permettraient pas aux Hachd de s’approcher des régions où les forces américaines sont déployées. Ils attaquent les forces de Hachd sous prétexte de fausses informations et d’erreurs de calcul. Les États-Unis sont actuellement dans la pire situation politique imaginable et il n’est pas improbable qu’ils continuent à faire des choses aussi folles », a-t-il déclaré.

Le porte-parole d’al-Nujaba a jugé l’attaque américaine contre les Hachd comme une insulte à la volonté de la nation irakienne étant donné que cette organisation a été créée suite à l’appel de la Marjaia et avec l’approbation du Parlement. Elle fait partie des forces de sécurité irakiennes, a-t-il dit, ajoutant que l’hostilité des États-Unis est telle qu’ils ont sanctionné non seulement les commandants chiites, mais aussi les commandants sunnites et chrétiens des Hachd al-Chaabi.  

« Le projet de loi d’expulsion des forces américaines a été présenté au Parlement irakien et nous poursuivons sa ratification via la pression de l’opinion publique », a dit le responsable irakien.

Évoquant le récent décret du Premier ministre irakien Adel Abul Mahdi à propos des Hachd al-Chaabi, Nasr al-Shammari a dit que les Hachd al-Chaabi étaient prêtes à mettre en œuvre les ordres du chef des forces armées du pays comme en témoigne leur retrait de Kirkouk et de Tikrit.

 
votre nom
Votre adresse email