Date de publication3 Aug 2019 - 10:59
Code d'article : 432556

Les bases saoudiennes dans le viseur des Yéménites

Taghrib (APT)
Les attaques au missile des forces yéménites contre l’est de l’Arabie saoudite ont parcouru une distance d’un millier de kilomètres. Sur le trajectoire de ces missiles se trouvent des bases militaires saoudiennes où sont déployées des troupes américaines.
Les bases saoudiennes dans le viseur des Yéménites
Russia Today Arabic a qualifié cette attaque d’« événement sans précédent » affirmant qu’il s’agissait du tir d’un missile balistique.

« Ce qui différencie cette opération des autres attaques au missile contre les différentes positions en Arabie saoudite, c’est que c’était la première fois qu’un missile parcourrait une distance aussi longue, car Riyad était par le passé la cible la plus lointaine que frappaient les missiles des combattants d’Ansarallah », a souligné Russia Today Arabic.

La distance entre al-Dammam et la zone la plus proche dans le nord du Yémen où sont déployées les forces yéménites est d’environ 1 200 kilomètres et celle avec Sanaa est de plus de 1 300 kilomètres.


RT Arabic a cité les bases saoudiennes qui se trouvent sur la trajectoire des missiles des combattants yéménites. Des troupes américaines sont déployées sur certaines de ces bases.

-La base aérienne Roi Khaled est située à proximité de la ville de Khamis Machit à l’est d’Abha dans le sud de l’Arabie saoudite. Les avions de combat américains qui sont impliqués dans les frappes de la coalition saoudienne contre le peuple yéménite décollent de cette base.

-La base aérienne du village d’Askan est située à 20 kilomètres au sud-est de Riyad. Cette base abrite une équipe de formateurs militaires américains.  

-La base aérienne Prince Sultan est située au sud-est de la ville d’al-Seeh dans la province d’al-Kharj au sud-est de Riyad. Selon des sources d’information américaines, en juillet dernier, Washington a envoyé des troupes sur cette base. Lors de ses opérations dans le golfe Persique et en Irak, l’armée américaine utilisait cette base.

« Actuellement, des centaines de militaires américains sont en train de préparer cette base pour y déployer le gros de leurs troupes. La mission de ces forces est d’assurer la défense. Le déploiement de batteries de missiles Patriot est également prévu », a ajouté ce rapport.

-La base aérienne Roi Abdel Aziz (ancien aéroport international de Dhahran) est utilisée par l’armée de l’air saoudienne. Elle est située à 25 kilomètres d’al-Dammam dans l’est de l’Arabie saoudite. Les militaires saoudiens y reçoivent des formations au combat aérien.

Al-Dammam est le chef-lieu d’al-Charqiya dans l’est de l’Arabie saoudite au large des côtes du golfe Persique. C’est la plus importante ville de cette province.
votre nom
Votre adresse email