QR codeQR code

Les Etats-Unis sont incapables d'attaquer l'Iran

Taghrib (APT)

20 Jul 2019 - 18:25

L’assistant spécial du président du Parlement iranien, Hossein Amir Abdollahian, et le secrétaire général du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, se sont penchés sur les récentes évolutions régionales et internationales ainsi que sur les relations interparlementaires et politiques entre Téhéran et Beyrouth.


« Toute guerre contre l’Iran signifiera que toute la région s’embrasera », a mis en garde Hassan Nasrallah. « Et la fin de cette guerre ne sera pas bien entendu entre les mains des États-Unis », a-t-il ajouté lors de cette rencontre.

« Tout comme l’a noté le Leader de la Révolution islamique, les États-Unis ne sont pas en mesure d’imposer une guerre à l’Iran. La Maison-Blanche sait très bien que toute guerre contre l’Iran signifiera que toute la région s’embrasera », a mis en garde Hassan Nasrallah en saluant le soutien indéfectible de l’Ayatollah Khamenei, Leader de la Révolution, et du peuple et du gouvernement iraniens à la préservation de la paix et de la sécurité dans la région, y compris au Liban.

« La résistance est la meilleure option pour faire face aux crimes, aux agressions et aux ambitions des autorités de Tel-Aviv. Le plan politique et démocratique de la RII d’organiser un référendum dans le cadre duquel les habitants historiques de la Palestine s’exprimeraient, avec la participation de toutes les religions divines, à savoir les musulmans, les juifs et les chrétiens, est un plan rationnel et réaliste qui permettrait aux véritables habitants de la Palestine de décider de leur sort. Mais les autorités usurpatrices israéliennes y sont opposées. Elles ne comprennent que le langage de la Résistance », a-t-il précisé.

Nasrallah, tout en considérant que le Deal du siècle des États-Unis était voué à l’échec, a affirmé que les Palestiniens n’avaient aucun problème avec les juifs, mais que les sionistes sont à l’origine de la corruption et de l’insécurité dans la région. « Les juifs ne doivent pas, bien entendu, se mêler des politiques d’occupation sionistes. Nous disons que les migrants juifs en Palestine doivent mettre fin à l’occupation », a indiqué Nasrallah.

« Grâce aux sacrifices de nos martyrs qui ont versé leur sang, la Résistance est très puissante, mais les États-Unis et les sionistes poursuivent leurs activités malveillantes contre la sécurité dans la région. À titre d’exemple, Washington, en recourant à différents moyens, tente d’entraver le retour des déplacés syriens dans leur pays. Ces politiques d’ingérence dans la région sont, bien entendu, vouées à l’échec », a fait remarquer le secrétaire général du Hezbollah libanais.

Amir Abdollahian, l’assistant spécial du président du Parlement iranien a félicité Nasrallah à l’occasion de l’anniversaire de la victoire de la guerre de 33 jours et lui a également présenté ses condoléances pour le décès de sa sœur.


Code d'article: 430496

Nouvelles Lien :
http://www.taghribnews.com/fr/news/430496/les-etats-unis-sont-incapables-d-attaquer-l-iran

TAGHRIB (APT)
  http://www.taghribnews.com