Date de publication20 Jul 2019 - 15:43
Code d'article : 430471

Les Palestiniens organisent la 67e Marche du grand retour

Taghrib (APT)
Ce vendredi 19 juillet, pour la 67e fois consécutive, les Palestiniens se sont rassemblés en grand nombre à la frontière séparant Gaza des territoires occupés pour manifester leur colère contre le régime d’Israël dans le cadre de la Marche du grand retour. Cette semaine, la marche a été baptisée « Vendredi de mise à feu du drapeau israélien ».
Les Palestiniens organisent la 67e Marche du grand retour
Selon la chaîne Al-Alam, la 67e Marche du grand retour a eu lieu dans la bande de Gaza alors que les autorités israéliennes avaient averti que tout rassemblement était interdit.

Les sources palestiniennes ont fait état de la mort de deux Palestiniens tués par balles lors des manifestations.

En réponse à la normalisation des relations entre certains pays arabes avec Israël, ce vendredi a été baptisé « Vendredi de mise à feu du drapeau israélien ».

Le Haut Comité palestinien de la Marche du grand retour a déclaré dans un communiqué que les manifestations hebdomadaires continueraient jusqu’à la réalisation de toutes les revendications du peuple palestinien.

Par ailleurs, des affrontements armés se sont répandus aussi en Cisjordanie. Le Centre palestinien d’études sur les prisonniers a rapporté que les forces israéliennes avaient depuis le début de l’année en cours procédé à l’arrestation de 900 Palestiniens à Qods occupée, selon Paltoday.

65 personnes ont été arrêtées à l’intérieur de la mosquée al-Aqsa. Par ailleurs, 300 détenus sont des enfants et 43 des filles ou des femmes.
votre nom
Votre adresse email