Date de publication6 Jul 2019 - 14:00
Code d'article : 428236

Le peuple de Mossoul a montré leur opposition aux pensées takfiries

Taghrib (APT)
Un des sujets insistés dans la conférence contre l'extrémisme à Mossoul était la diversité aidait l'Irak et surtout Mossoul à être plus puissants, a dit un spécialiste des questions politiques de la région.
Le peuple de Mossoul a montré leur opposition aux pensées takfiries
La tenue de la conférence cotre l'extrémisme à Mossoul a montré que les habitants de Mossoul s'opposent à l'extrémisme et veulent renouer de différentes relations avec les gens dans la ville, a dit Talal Atrissi, spécialiste des questions politiques dans un entretien avec le journaliste de l'agence Taghrib (APT).

Le phénomène de l'extrémisme, ses points d'origines et les voies à l'aide desquelles on peut l'affronter ont été vérifiées. Un autre sujet traité a été la diversité de la communauté d'Irak qui peut le rendre plus puissant, a-t-il précisé.

La ville de Mossoul a été choisie pour la tenue de cette conférence parce que cette ville a été occupée par les insurgés terroristes et extrémistes, a-t-il indiqué.

 L'extrémisme a intéressé les puissances régionales, intérieures et internationales parce que ses mauvaises influences ont laissées des trances dans les pays islamiques, arabiques et même européens, a-t-il suivi.

La tenue de cette conférence a de bonnes influences sur d'autres villes et d'autres pays parce que des participants issus de différents pays y ont participé. Dans le nouvel Irak et le nouveau Mossoul, l'extrémisme n'a aucune place, a-t-il ajouté.
 

 
votre nom
Votre adresse email