Date de publication18 Jun 2019 - 17:18
Code d'article : 425604

Damas souhaite participer activement au projet « la Ceinture et la Route »

Taghrib (APT)
En visite en Chine, le ministre syrien des Affaires étrangères a fait part du souhait de Damas de prendre part activement à l’initiative « la Ceinture et la Route » et de poursuivre ses bonnes relations avec Pékin.
Damas souhaite participer activement au projet « la Ceinture et la Route »
Lors de sa rencontre avec le vice-président chinois, Wang Qishan, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, a remercié Pékin pour son soutien au gouvernement et ses aides humanitaires au peuple syrien.

« Le développement des relations avec la Chine est la priorité diplomatique de Damas qui attache une importance particulière à ses relations avec Pékin et dans tous les domaines », a affirmé Mouallem.

Il a fait savoir que la Syrie et la Chine se tiennent aujourd’hui dans le même camp face aux sanctions économiques imposées par les États-Unis aux peuples des deux pays.

Qishan a réaffirmé la poursuite du soutien de son pays à la Syrie auprès des instances internationales, mettant l’accent sur les relations solides qu’entretiennent les deux pays.

Il a affirmé que la Chine défendra toujours la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie et qu’elle dénoncera toujours les ingérences étrangères d’un ou de plusieurs États dans les affaires intérieures d’un autre pays.

Notons que le ministre syrien des Affaires étrangères et des Expatriés est arrivé le dimanche 16 juin à Pékin à la tête d’une délégation pour une visite officielle de 5 jours.

Il s’agit de la troisième visite de Mouallem en Chine depuis le début de la crise syrienne après celles effectués en avril 2012 et en décembre 2015.

 
votre nom
Votre adresse email