Date de publication18 Jun 2019 - 17:13
Code d'article : 425603

L'Iran garantit la sécurité du golfe Persique

Taghrib (APT)
Dévoilant une cuisante cyber-défaite subie par les Américains, le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale de la République islamique d’Iran, a déclaré que l’Iran est le garant de la sécurité du golfe Persique et du détroit d’Hormuz ajoutant que les États-Unis, source majeure de crise et d’insécurité dans la région devraient mettre fin à leur présence dans notre région.
L
 « Nous avons à maintes reprises souligné que nous sommes le garant de la sécurité du golfe Persique et du détroit d’Hormuz. Nous continuons à mettre l’accent sur notre position de principe sur la nécessité de mettre fin à la présence des troupes américaines, sources de crise et d’insécurité, dans différentes régions », a annoncé Ali Chamkhani.

« En tant qu’acteurs principaux d’insécurité, les États-Unis ne sont pas les mieux placés pour s’exprimer au sujet de la sécurité des peuples et des États de la région. Les Américains n’ont jamais cherché à établir la sécurité et la stabilité dans le Moyen-Orient », a-t-il expliqué.

Un politologue russe a déclaré que les services de sécurité israélien, saoudien et américain se trouvaient derrière des attaques contre des pétroliers en mer d’Oman.

Chamkhani a en outre fait état de la découverte par les services de renseignement iranien d’un réseau cybernétique grâce à des pays alliés qui a révélé une vaste fuite d’informations relatives à certains États. Et il est utile de préciser que des Américains apparemment concernés ont qualifié eux-mêmes cette fuite d’humiliant échec en matière cybernétique.

« De solides documentations ont été obtenues et méritent d’être publiées dès maintenant par les médias », a-t-il poursuivi en indiquant : « Cela démontre que les Américains, loin d’être invincibles, sont beaucoup moins forts qu’ils le prétendent tandis que les forces iraniennes sont non seulement en mesure de surmonter les défis internes mais aussi de s’engager dans une confrontation à l’échelle internationale pour déjouer les attentats des réseaux cybernétiques ».

Suite à l’invitation officielle de son homologue russe, le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale de la RII sera demain en Russie pour discuter des menaces d'ordre sécuritaire dans le cadre de la conférence internationale qui se tiendra les 18 et 19 juin à Ufa.

 
votre nom
Votre adresse email