Date de publication10 Jun 2019 - 16:13
Code d'article : 424105

Khordad 15 iranien fait chanter les médias du monde

Taghrib (APT)
La chaîne d’information Russia Today s’est penchée sur la fabrication d’un nouveau système de défense antiaérienne, dit « Khordad 15 », par les spécialistes de l’organisation de l’industrie aérospatiale du ministère iranien de la Défense.
Khordad 15 iranien fait chanter les médias du monde
En plein accroissement de la tension au Moyen-Orient, le dévoilement d’un nouveau système de défense antiaérienne, dit « Khordad 15 », fabriqué par l’organisation de l’industrie aérospatiale du ministère iranien de la Défense, a eu de vastes répercussions dans des médias du monde, dont la chaîne de télévision Russia Today qui a fait paraître, sur son site web officiel, un article à propos des capacités de cette nouvelle arme iranienne pouvant intercepter et détruire six cibles en même temps.

Tout en décrivant les caractéristiques du système « Khordad 15», le ministre iranien de la Défense, le général de division Amir Hatami, a déclaré que le système « Khordad 15 » pouvait identifier des cibles, dont des chasseurs et des drones, à une distance de 150 km et les intercepter à une distance de 120 km. Le ministre a ajouté que le nouveau système était également capable de repérer des cibles cachées à une distance de 85 km et de les intercepter et détruire à une distance de 45 km.

Russia Today continue : « Pendant les dernières années, l’Iran a fait de son mieux pour fabriquer de nouveaux armements sophistiqués afin de réduire sa dépendance aux autres pays en matière d’équipements militaires. Au mois de février, l’Iran a testé, avec succès, le missile de croisière de longue portée Hoveyzeh, capable de détruire des cibles à une distance de 1 350 km. Le même mois, l’Iran a réussi à tirer un missile de croisière antinavire depuis un sous-marin de classe Ghadir. »

Le système de défense aérienne « 15 Khordad » construit par les spécialistes de l’organisation des industries aérospatiales du ministère de la Défense, a été dévoilé.

Dans ce droit fil, Youri Liamine, expert militaire russe, a écrit, sur son compte Twitter que la DCA iranienne était désormais dotée d’un nouveau système de défense antiaérien ayant une portée de 120 kilomètres et équipé de nouveaux radars et des missiles Sayyad-3, qui pourrait être considéré comme une version optimisée du système de défense antiaérienne Talaash.  

« Les images satellite montrent que l’Iran a également équipé le système Khordad 15 de missiles Sayyad-2 », a indiqué Youri Liamine.

Il y a quelques jours, le site web américain Military Times a publié une analyse où il a reconnu que la DCA iranienne était beaucoup plus puissante que celle des autres adversaires des États-Unis.

« Pour que les Américains puissent contourner les systèmes de défense antiaérienne de l’Iran, ou du moins ses systèmes d’avertissement, ils n’auront d’autre choix que de les désactiver de près — une chose presque impossible — ou de recourir à des méthodes de guerre électronique. Une campagne aérienne contre l’Iran demande l’implication d’un grand nombre d’avions de combat furtifs et que ces avions soient très proches de leur cible afin de détruire les S-300 et les Bavar-373. En effet, le système intégral de la DCA iranienne est tellement compliqué que les F-22 et les F-35 américains auront du mal à le contourner », indique Military Times.

 
votre nom
Votre adresse email