Date de publication8 Jun 2019 - 15:53
Code d'article : 423710

70 militaires saoudiens ont été tués au Yémén

Taghrib (APT)
Citant des sources d’information officielles et officieuses, Harbi Press a fait part de la mort de 79 militaires de l’armée saoudienne dans les provinces frontalières avec le Yémen.
70 militaires saoudiens ont été tués au Yémén
Une source militaire a affirmé à l’agence de presse SABA que de hauts commandants figurent parmi les morts. Il a également précisé que le nombre de morts est encore plus élevé que celui annoncé par les médias.

Et ce alors que Riyad s’est abstenu d’utiliser ses forces dans les confrontations directes avec les Yéménites. Le nom et le grade de chaque militaire tué sont mentionnés par SABA.

Par ailleurs, les forces yéménites ont abattu dans le nord et l’ouest du Yémen deux drones saoudiens, l’un d’espionnage et l’autre offensif.

Une source proche des forces armées yéménites a déclaré que la défense antiaérienne de l’armée et des Comités populaires du Yémen (Ansarallah) avait abattu un drone qui se livrait à des activités d’espionnage sur la côte ouest du pays.

La DCA de l’armée et des Comités populaires du Yémen ont abattu jeudi soir un drone US sur la côte ouest du Yémen.

L’armée yéménite et les combattants d’Ansarallah ont abattu un drone offensif américain MQ9 dans la province de Hudaydah.

Dans la province de Najran, un drone d’espionnage de la coalition saoudo-émiratie a été détruit par les forces yéménites à proximité de la frontière avec le Yémen.

Un avion espion saoudien a été abattu par les forces yéménites.

Les forces armées yéménites ont publié de nouvelles images de leurs représailles contre des mercenaires soutenus par les Saoudiens dans la région frontalière de Najran.

Les images, publiées vendredi, montrent des forces de l’armée yéménite et des combattants d’Ansarallah tirant des missiles antichars, éventuellement des Kornet, en direction des véhicules blindés saoudiens dans le sud-ouest de la région de Najran.

Par ailleurs, dans la province yéménite d’al-Jawf, l’armée et Ansarallah ont fait exploser un véhicule blindé des forces ennemies avec une bombe. Une source militaire a indiqué que les passagers du véhicule ont été tués pour certains et blessés pour d’autres.

 
votre nom
Votre adresse email