Date de publication14 May 2019 - 13:07
Code d'article : 420030

L'Allemagne qualifie illégitime l'approche des Etats-Unis envers l'Iran

Taghrib (APT)
Qualifiant d’illégitime l’approche politique adoptée par le président américain envers l’Iran, le vice-ministre allemand des Affaires étrangères a promis d’inciter des entreprises allemandes à faire du commerce avec l’Iran.
L
Selon le journal allemand Der Tagesspiegel, en réaction au regain des tensions entre les États-Unis et l’Iran, le Parti des Verts d’Allemagne a demandé au ministre des Affaires étrangères du pays, Heiko Maas, d’effectuer une visite en Iran dans les plus brefs délais.

Le porte-parole des Verts au Bundestag (Parlement allemand), Omid Nouri Pour a mis en garde contre le renforcement du risque de la guerre dans la région et a demandé au ministre fédéral des Affaires étrangères, Heiko Maas, d’arranger un voyage en Iran et d’assumer un rôle de médiation pour aider à apaiser les tensions.


« La maturité politique », c’est peut-être la chose à rappeler aux Européens qui n’ont eux-mêmes pas concrétisé leurs promesses de protection de l’accord nucléaire et des bénéfices qui étaient censés en découler pour les Iraniens.

 

Pour rappel, l’Iran a donné 60 jours à l’Europe pour qu’elle s’acquitte de ses engagements pris dans le cadre du PGAC, en ce qui concerne notamment le pétrole et les transactions financières ; « faute de quoi, l’Iran quittera pour sa part l’accord nucléaire », a averti le gouvernement iranien.

D’après le porte-parole des Verts au Bundestag, le gouvernement allemand n’aura d’autre choix que de parler à une plus haute voix à Washington.

« Cela fait un an que les États-Unis tentent de détruire le PGAC ; le ministre des Affaires étrangères devra un jour en parler », a affirmé Nouri Pour, ajoutant que l’Allemagne devrait trouver un moyen pour inciter l’Iran à rester dans l’accord nucléaire.

 
votre nom
Votre adresse email