Date de publication13 May 2019 - 14:42
Code d'article : 419894

La Résistance a supris les analystes israéliens

Taghrib (APT)
Selon l’analyste israélien, Yoni ben Menachem, l’armée israélienne était surprise par la précision des missiles du Hamas et du Mouvement du Jihad islamique de la Palestine.
La Résistance a supris les analystes israéliens
« La puissance dévastatrice des missiles palestiniens faisait partie des points qui a provoqué la surprise », a reconnu l’analyste israélien ce dimanche. Et de poursuivre : « Les missiles du Hamas et du Jihad islamique de la Palestinien ont percuté leurs cibles avec beaucoup de précision. »

Le journal Times of Israel s’est penché dans un article sur les missiles tirés depuis la bande de Gaza en direction des colonies israéliennes.

Les groupes d résistance palestiniens, dont le Mouvement de la Résistance islamique de la Palestine, Hamas et le Mouvement du Jihad islamique de la Palestine ont annoncé qu’ils n'hésiteraient pas à lancer de nouvelles attaques coordonnées si une nouvelle provocation arrivait de la part des Israéliens.

Un média israélien a reconnu dimanche la puissance des groupes de résistance  palestiniens qui ne cesse de se raffermir. Le site web israélien Walla a précisé qu’en cas de guerre, la Résistance palestinienne est en mesure de tirer quotidiennement des milliers de missiles en direction de la Palestine occupée.

« Le front du Sud de l’armée israélienne s’apprête à faire face à ces nouvelles menaces. Simultanément au tir d’envergure de divers missiles dont des Kornet, des ballons incendiaires pourront également s’envoler vers les villes israéliennes », a-t-on appris de la même source.

Selon ce site web israélien, l’armée israélienne a décidé de construire un mur le long des frontières de Gaza.

« Cette barricade de sécurité devrait être érigée pour protéger les véhicules et le réseau ferroviaire israéliens face aux attaques balistiques de la Résistance », a rapporté ce site web israélien.

« 31 Palestiniens ont été tués et 175 autres blessés dans les récents affrontements opposant les militaires israéliens aux groupes de la résistance palestinienne », a confirmé le ministère palestinien dans un communiqué.

Le régime de Tel-Aviv a été obligé de demander un cessez-le-feu après la riposte foudroyante des groupes de la Résistance palestinienne suite aux récentes frappes aériennes de l’aviation israélienne contre la bande de Gaza.

Une nouvelle série d’affrontements entre les groupes de la Résistance et le régime israélien a éclaté le samedi 4 mai où les hélicoptères israéliens ont frappé les zones résidentielles de Gaza. Cette réaction ferme de la Résistance palestinienne a contraint Israël à se soumettre à une trêve parrainée par les Nations unies, l’Égypte et le Qatar.

En 48 heures de combats, du 4 au 6 mai, près de 700 missiles ont été tirés contre les colonies du sud d’Israël.

 
votre nom
Votre adresse email