Date de publication21 Mar 2019 - 16:21
Code d'article : 410087

L'Iran et l'Europe soulignent l’application de l’accord de paix yéménite

Taghrib (APT)
Publiant un communiqué le lundi, l’UE a souligné l’importance de la mise en œuvre « rapide » de l’accord inter-yéménite de Stockholm, en particulier les points liés au cessez-le-feu dans le port du Hudaidah , à l’issue du cinquième round des négociations Iran-Europe sur la crise yéménite.
L
Selon le communiqué, les participants à la réunion ont exprimé leur ferme soutien à la poursuite du processus de paix sous l’égide de l’ONU et sous les auspices du Représentant spécial de l'Organisation, Martin Griffiths.

La déclaration a également discuté des résultats de la troisième conférence de Bruxelles sur 'Soutenir l'avenir de la Syrie et de la région', ainsi que des prochaines étapes liées au processus de paix d’Astana.

Le communiqué souligne que les parties engagées dans les discussions à Bruxelles ont convenu de se revoir dans ce cadre.

Etaient présents à cette réunion du lundi à Bruxelles des représentants d'Iran, d'Allemagne, de France, de Grande-Bretagne et d'Italie, ainsi que du secrétaire général du Service extérieur de l'Union européenne, Helga Schmid.

Hossein Jaberi Ansari, ministre -adjoint iranien aux affaires étrangères chargé de la politique, a représenté Téhéran à cette réunion.

Schmid et Jabri Ansari, en marge de la réunion principale, ont également eu une réunion bilatérale sur les crises yéménite et syrienne et les évolutions régionales.

Les pourparlers de paix yéménites ont eu lieu en décembre dernier entre le mouvement Ansarullah et une délégation représentant le gouvernement démissionnaire yéménite, à Stockholm, en Suède qui a abouti à la signature d’un accord de cessez-le-feu.


 
votre nom
Votre adresse email