Date de publication21 Mar 2019 - 16:12
Code d'article : 410080

L'exemption irakienne des sanctions anti-iraniennes est prolongée

Taghrib (APT)
L’Irak a obtenu une prolongation de 90 jours de l’exemption des sanctions américaines contre l’Iran, a rapporté la chaîne CNBC News, citant un haut responsable du département d’Etat américain.
L
En décembre dernier, les Etats-Unis ont exempté l'Irak des sanctions anti-iraniennes. Il s’agissait d’une période de trois mois de la dérogation qui ont pris fin le 19 mars et qui est maintenant prolongée de 90 jours. En vertu de cette exemption, l’Irak continuera à acheter de l’électricité à l’Iran.

Selon le site Web de la télévision américaine, l'Irak dépend de son voisin l'Iran pour assurer 45% de son électricité.

Auparavant, certains médias avaient fait part de la pression exercée par Washington sur Bagdad pour que ce dernier remplace les compagnies iraniennes par les compagnies américaines présentes en Irak.

Après le retrait illégal des États-Unis de Trump de l’accord international sur le nucléaire iranien signé sous Barack Obama, et le rétablissement des sanctions contre l’Iran, l’Irak a demandé à Washington d’en être exempté, obtenant ainsi une exemption de 90 jours.

Le retrait unilatéral américain de l’accord nucléaire et la réimposition des sanctions extrarégionales ont suscité la vive opposition et le mécontentement de la communauté internationale dont notamment les clients de l’Iran sur plan vital de l’énergie.

 
votre nom
Votre adresse email