Date de publication13 Mar 2019 - 17:17
Code d'article : 408845

Les Américains aident les derniers daechistes

Taghrib (APT)
Les États-Unis s’apprêtent à perpétrer un nouveau complot de connivence avec Daech. Selon le journal turc Yeni Şafak, il existe des preuves d’après lesquelles l’agence centrale de renseignement américaine (CIA) a procédé à l’interrogatoire de quelque 2 000 membres du groupe terroriste Daech se trouvant dans les camps contrôlés par le Parti des travailleurs du Kurdistan. « 140 daechistes ont reçu de faux passeports américains », ajoute la même source.
Les Américains aident les derniers daechistes
Le journal Yeni Safak ajoute que les Américains ont des plans secrets visant à évacuer des terroristes de Daech par le biais du territoire irakien, avec de faux noms, faux papiers et faux passeports.

La CIA a déclaré « zones militarisées » plusieurs régions dans la province syrienne de Deir ez-Zor. Les forces américaines empêchent la population civile de sortir de ces zones, précise Yeni Safak.

« Dans lesdites zones, la CIA font subir un interrogatoire aux daechistes, dont certains sont par la suite transférés aux lieux de rassemblement de Daech dans des camps particuliers et d’autres finiront dans les camps secrets créés par la CIA », ajoute le journal.

Yeni Safak fait part également des visites secrètes de plusieurs représentants des services de renseignement français, britannique et israélien dans les camps secrets de la CIA en Syrie.

Le journal ajoute que le chef de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, continue ses activités sous la supervision américaine. Yeni Safak a également publié une photo montrant Abou Bakr al-Baghdadi à bord d’un véhicule blindé américain, photo dont l’authenticité a été confirmée par des terroristes fuyant Baghouz.

 
votre nom
Votre adresse email