Date de publication14 Feb 2019 - 13:42
Code d'article : 402251

Attentat terroriste contre les forces irqniennes

Taghrib (APT)
A peine 24 heures après la grande fête du 40ème anniversaire de la Révolution islamique en Iran, une attaque terroriste a frappé les forces qui défendent la patrie à Zahedan, chef -lieu de la province du Sistan-et-Baluchestan. Il est vrai que la présence massive des Iraniens aux cérémonies de commémoration de 40 ans de résistance iranienne à l'impérialisme US a déçu des parties qui participent en ces moments au show anti-iranien de Varsovie. Un bilan définitif de l'attaque fait état de 27 morts et de 13 blessés.
Attentat terroriste contre les forces irqniennes
Un attentat terroriste s’est produit dans la soirée du mercredi 13 février dans la province du Sistan-et-Baloutchistan, au sud-est de l'Iran.

À peine quelques heures après le début de la conférence anti-iranienne de Varsovie, un bus transportant le personnel du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a été gravement frappé lors d'un attentat terroriste qui s'est produit sur la route reliant Khash à Zahedan.

Selon un premier bilan, 27 effectifs du CGRI sont tombés en martyr lors de cet attentat terroriste.

Selon une autre dépêche, le groupuscule terroriste Jaysh al-Adl a revendiqué l'attentat dans un communiqué.

Pour sa part, la base Qods de la Force terrestre du Corps des gardiens de la Révolution islamique a publié un communiqué: « Suite à l’échec cuisant infligé par la nation iranienne à l’Arrogance mondiale, lors de la marche grandiose du 11 février marquant le 40ème anniversaire de la victoire de la Révolution islamique, les terroristes takfiristes et les mercenaires à la solde des services de renseignement liés à l’Arrogance, ont pris pour cible un bus transportant les combattants courageux de l’islam, des gardes-frontières qui revenaient d’une mission. Le bus a été visé sur une route reliant Khash à Zahedan. » 
 
votre nom
Votre adresse email