Date de publication4 Dec 2018 - 12:53
Code d'article : 382968

Le président d'Algérie n'a pas reçu Mohammad Ben Salman

Taghrib (APT)
Dans le sillage des protestations contre la visite du prince héritier saoudien en Algérie, le président algérien a annulé son rencontre avec Mohammad Ben Salman.
Le président d
Dans une déclaration, la présidence algérienne a annoncé: Abdelaziz Bouteflika, malgré le plan déjà annoncé, ne reçoit pas Mohammad Ben Salman prince héritier de l'Arabie saoudite.

Dans la déclaration, le gros rhume de Bouteflika est la raison d'annulation de cette rencontre.

Après avoir passé des heures en Mauritanie, Mohammad Ben
Salman est entré en Algérie au milieu de grandes protestations populaires.

Ahmed Ouyahia, premier ministre algérien a reçu le prince héritier saoudien à l'aéroport d'Alger.

Les cercles universitaires et politiques d'Algérie comme ceux des autres pays visités par MBS ont critiqué ce visite à cause de la guerre de la coalition saoudienne au Yémen et l'horrible assassinat de Jamal Khasshoggi journaliste critique du pouvoir saoudien dans le consulat saoudien à Istanbul en Turquie.
votre nom
Votre adresse email