Date de publication2 May 2018 - 13:49
Code d'article : 328148

Le Maroc a repris l'initiative saoudienne par rapport à l'Iran

Taghrib (APT)
Le Maroc a décidé, ce mardi 1er mai, de rompre ses relations diplomatiques avec la République islamique d’Iran, qu’il accuse de soutenir le Front Polisario.
Le Maroc a repris l
Cette décision a été annoncée par Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, qui a accusé l’Iran de prendre le parti du Front Polisario sur la question du Sahara occidental.

« Le Maroc fermera son ambassade à Téhéran et demandera à l’ambassadeur iranien de quitter Rabat », a-t-il ajouté.

Lors de la cérémonie de l’inauguration du sommet de la Ligue arabe qui a eu lieu récemment à Dhahran, en Arabie saoudite, le roi saoudien a appelé les pays membres de la Ligue arabe, dont fait partie le Maroc, à prendre une position ferme face à l’Iran, qu’il a qualifié pour l’occasion de « vieil ennemi ».  
 
votre nom
Votre adresse email