Date de publication28 Jan 2018 - 12:53
Code d'article : 308550

La police allemande disperse une manifestation des kurdes

Taghrib (APT)
La police allemande a ordonné samedi la dispersion d'une manifestation tendue de près de 20.000 Kurdes à Cologne dénonçant l'offensive turque en Syrie, en raison de la présence dans le cortège de nombreux symboles du PKK, interdits dans le pays.
La police allemande disperse une manifestation des kurdes
"De nombreux manifestants ont déployé des drapeaux interdits à l'effigie d'Abdullah Öcalan", le chef historique du PKK, tandis que d'autres défilant le visage dissimulé ont refusé de se découvrir la tête, s'est justifié un porte-parole de la police locale, interrogé par l'AFP.
 
La police a utilisé du spray irritant pour disperser quelques protestataires qui voulaient continuer à marcher, et interpellé deux personnes. Elle a chiffré entre 15.000 et 20.000 au total le nombre de manifestants, qui ont marché aux cris de "Erdogan dictateur!".

L'organisation PKK est classée terroriste par la Turquie et ses alliés occidentaux et il est interdit de montrer en public ses symboles en Allemagne.

Dans le passé, Ankara a régulièrement reproché à Berlin d'être trop laxiste sur ce point lors des rassemblements de Kurdes en Allemagne.

 
votre nom
Votre adresse email