Date de publication29 Nov 2017 - 11:57
Code d'article : 296286

L'ayatollah Araki condamne la pression du régime sur cheikh Issa Ghassem

Taghrib (APT)
Dans une déclaration, l'ayatollah Araki, secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques, a déploré les mesures injustes du régime contre l'ayatollah cheikh Issa Ghassem.
L
 Les medias parlent de la détérioration de la situation de santé du cheikh Issa Ghassem, le leader du mouvement populaire bahreïni de telles informations inquiètent les peuples et les leaders musulmans, indique la déclaration.

Nous demandons à l'Etat bahreïni de finir les mesures restrictives à l'encontre du cheikh Issa Ghassem. La responsabilité de toute sorte d'atteint à l'ayatollah cheikh Issa Ghassem revient à l'Etat bahreïni, marque l'ayatollah Araki via sa déclaration.

Nous demandons à l'Etat bahreïni d'entendre la voix et les réclamations du peuple. En respectant la justice, le gouvernement du Bahreïn doit se maintenir de toute sorte de violence à l'encontre des oulémas bahreïnis, insiste la déclaration.
 
votre nom
Votre adresse email