Date de publication14 Sep 2020 - 13:05
Code d'article : 475814

 La pureté intérieur, la modestie unique et le respect de l’éthique faisaient partie des caractéristiques de l’ayatollah Taskhiri

Taghrib (APT)
La pureté de l’intérieur et de la droiture, la modestie unique et le respect de l’éthique étaient les principaux facteurs qui aidaient l’ayatollah Taskhiri dans la voie du rapprochement des écoles islamique et dans le rapprochement des oulémas et des leaders du premier rang du monde musulman, a déclaré le général Talaï.
 La pureté intérieur, la modestie unique et le respect de l’éthique faisaient partie des caractéristiques de l’ayatollah Taskhiri
Je présente mes condoléances à l’occasion de la disparition de l’ayatolla Taskhiri au monde musulman, à l’honorable Guide suprême de la Révolution islamique, aux écoles religieuses, à ses collègues au Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques et à tous ceux dont le cœur bat pour l’islam, a dit le général Morteza Talaï dans un entretien avec le correspondant de l’agence Taghrib (APT).

Indiquant la mission du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques et le rôle joué par l’ayatollah Taskhiri dans ce conseil, il a précisé : la création du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques est l’une des bénédictions de la Révolution islamique et de son fondateur le défunt l’imam Khomeiny (que son ame repose au Paradis).

Au cours de l’histoire, l’une des politiques des colonisateurs consiste à créer la dispersion et la séparation au sein de l’oumma islamique sous prétexte de la diversité religieuse pour empêcher la réalisation des idéaux de l’imam et de la Révolution, a-t-il suivi.

Dans une telle situation, d’un côté, nous sommes témoins du sectarisme au sien de la grande famille musulman. D’un autre côté, les colonisateurs mondiaux ont créé de nouvelles sectes comme les salafistes, les daechistes et les takfiris. Dans une telle situation et avec une petite analyse, on peut dire que l’Iran a pris une mesure exceptionnelle au cours de l’histoire de l’islam. L’Iran est le seul pays qui est entré du sens pur en scène pour unir l’oumma islamique et commence ses activités par le Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques comme un moyen adéquat pour la réalisation de ce grand objectif, a-t-il expliqué.

L’ayatollah Taskhiri a joué un rôle important pour la réalisation de l’unité islamique dans notre ère. La pureté de l’intérieur et de la droiture, la modestie unique et le respect de l’éthique étaient les principaux facteurs qui aidaient l’ayatollah Taskhiri dans la voie du rapprochement des écoles islamique et dans le rapprochement des oulémas et des leaders du premier rang du monde musulman, a-t-il marqué.

Peut-être, nous ne comprenons pas les grandes dimensions de ce travail, mais si le Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques, la pensée qui l’avait créée et les grands efforts de l’ayatollah Taskhiri n’existaient pas, nous comprendrions mieux les effets de l’inexistence de cette grande décision dans notre pays et dans la région, a-t-il affirmé.

Si nous sommes capables d’empêcher l’apparition d’une grande partie de mauvaises évolutions en Syrie, au Yémen, en Irak, en Palestine et dans d’autres pays islamique et non-islamiques et que la République islamique d’Iran a pu empêcher l’avancée de l’arrogance mondiale dans la plupart des pays, tout cela est le résultat des mesures prises au Conseil mondial du rapprochement des écoles islamique par l’ayatollah Taskhiri et d’autres personnalités religieuses, a-t-il indiqué.
http://www.taghribnews.com/vdcdfk0ooyt05j6.4a2y.html
votre nom
Votre adresse email