Date de publication9 Aug 2020 - 3:03
Code d'article : 471926

Grâce à la Révolution islamique, les écoles religieuses se trouvent dans toutes les régions du pays

Taghrib (APT)
Les chiites et les sunnites détestent des polythéistes et des païens. Sous le drapeau de l’islam et sous la direction d’Allah, nous gardons notre unité pour vaincre les polythéistes et tous les musulmans doivent avoir un sentiment d’affection parmi eux, a dit Molawi Hachem Zehi.
Grâce à la Révolution islamique, les écoles religieuses se trouvent dans toutes les régions du pays
Avant la Révolution islamique, il y avait un petit nombre des écoles religieuses mais la situation obligeait les élèves religieux d’aller en extérieur de l’Iran pour mener leur étude. Ils se déplaçaient dans des pays comme l’Arabie saoudite, le Pakistan et dans d’autres pays islamiques voisins de l’Iran parce qu’il n’y avait pas de hazwahs dans notre pays pour que les élèves religieux mènent facilement leur étude, a-t-il indiqué.

Actuellement grâce à la volonté divine et à la Révolution islamique, les écoles religieuses se trouvent dans les villes, dans les villages et dans toutes les régions de notre pays, a-t-il insisté.

En tant que musulmans, nous détestons tous le polythéisme même avant la révolution islamique. Actuellement, les chiites et les sunnites détestent l’athéisme et le polythéisme, tous les musulmans doivent avoir un sentiment d’affection parmi eux, a-t-il précisé.

Nous avons construit une mosquée dans la région de Nouk-Aabad grâce à la Révolution islamique et nous avons organisé la même année la première prière du vendredi. La disparition des discriminations créées avants la  révolution entre les chiites et sunnites est l’un des résultats de la Révolution islamique, a-t-il ajouté.
http://www.taghribnews.com/vdcdxf0o9yt05n6.4a2y.html
votre nom
Votre adresse email