Date de publication29 Jun 2020 - 15:55
Code d'article : 467585

Les médias doivent présenter un exemple du rapprochement islamique à la société

Taghrib (APT)
Les médias ont un rôle puissant dans la direction de l'opinion publique. Dans ce sens, les penseurs et les oulémas doivent procurer des matières premières pour les médias en créant des groupes à réflexion, a dit un professeur de l'école religieuse à Qom.
Les médias doivent présenter un exemple du rapprochement islamique à la société
 La Révolution islamique est le résultat des efforts du noble prophète et les révélations divines. Le noble coran est la lumière qui éclaire notre voie. Pour diriger la société et l'oumma islamique, il nous sert un exemple parfait, cheikh Sayed Ali Hosseini Amoli, professeur de l'école religieuse (Hawza) de Qom dans un entretien avec le journaliste de l'agence Taghrib (APT).

Le noble coran est l'axe de l'unité. Donc, selon les instructions du livre divin, on doit laisser les préjudices, a-t-il précisé.

Les médias et les réseaux sociaux peuvent influencer l'opinion des nations. Ils peuvent entrer dans n'importe quel sujet et contrôler le courant de la pensée de la société, a marqué cheik Hosseini en indiquant le rôle des médias dans l'utilisation des pensées des élites et des penseurs.

En plus des spécialistes et des animateurs des médias, les imams des villes, les responsables du haut rang et ceux qui sont actifs dans le domaine médiatique peuvent influencer la pensée et l'opinion publique, a-t-il suivi.

Les médias doivent montrer ceux qui sont de bons exemples pour la société comme les martyres juifs et chrétiens qui ont sacré leur vie dans les champs du bataille, a-t-il proposé.

Les oulémas et les penseurs du monde musulman doivent procurer les matières premières pour les médias en créant des groupes à réflexion. Cela était l'approche de l'ayatollah Borujerdi et le défunt l'imam Khomeiny (que son âme se repose au paradis). Ils ont travaillé sur l'opinion de la société et le Guide suprême continue la voie de grandes personnalités de l'islam, a-t-il ajouté.
 

 
votre nom
Votre adresse email