Les manifestants Bahreïnis: "Non à l’occupation saoudienne"

APT-Beyrouth
Le citoyen bahreïni Ahmed Abdul Nabi est décédé à l’hôpital Salmaniya dans la capitale Manama asphyxié par des gaz toxiques, lancés par les forces militaires dans les quartiers résidentiels dans la zone de Chehrkan.
date de publication : Sunday 25 March 2012 11:28
Code d'article: 88085
 
Les manifestants Bahreïnis: "Non à l’occupation saoudienne"


Des sources bien informées ont signalé que la cérémonie du martyr, âgé de trente-un ans aura lieu samedi après-midi dans sa ville natale. 

Les Bahreïnis avaient fait le deuil de Abda Ali Abdul-Hussein, hier, cette jeune femme asphyxiée par les gaz toxiques déclenchée par les forces du régime de Bahreïn est tombée martyr à l'intérieur de sa maison. 

Des milliers de citoyens ont participé à l'enterrement, menés par des représentants de l’opposition politique scandant des slogans demandant la chute du régime et appelant à l’arrestation des tueurs. 

Des dizaines de marches de protestation se sont déclenchées, hier, vendredi dans différentes villes du 
Bahreïn, à l'invitation des organisations politiques de l’opposition, les de révolutionnaires ont lancé un slogan aux manifestations du vendredi « non à l’occupation par l'Arabie Saoudite ». Par ailleurs les forces d’occupation saoudienne et les forces du régimes ont attaqué les foules par les gaz lacrymogènes, et de nombreux manifestants ont été asphyxié.

Share/Save/Bookmark
Mots-clés: bahrein, occupation saoudienne, manifestations, vendredi, samiha, liban