L'opposition bahreïnienne dénonce l'occupation de ce pays par l'Arabie Saoudite

APT-Beyrouth
Leaders de l’opposition au Bahreïn ont appelé à des manifestations vendredi, et à accélérer le rythme de la révolte, dénoncer l'occupation de l’Arabie Saoudite, pour commémorer le premier anniversaire de l'invasion saoudienne qui visé à briser la volonté des opposants et d'arrêter les protestations au Bahreïn pour exiger les réformes.
date de publication : Thursday 15 March 2012 19:18
Code d'article: 87336
 
L


Bien que les autorités saoudiennes cherchent à justifier la poursuite de l'invasion du Bahreïn, au moment ou l’occident poursuit la politique du silence vis à vis des répressions des forces du régime.

Plusieurs villes du Bahreïn ont témoigné mercredi des manifestations pacifiques appelant à la chute du régime, la libération des politiciens détenus et à la répression des manifestants.

La coalition de la quatorze Février au Bahreïn a appelé hier à des manifestations sous le slogan « La fidélité aux détenus », comme Abdul Hadi al-Khawaja qui poursuit sa grève de la faim depuis déjà un mois.

Actualités et relevaient la protestation populaire a continué sur la mort du jeune Fadil Mirza al-Obeidi aux mains des forces de sécurité, et l'occupation saoudienne et des mercenaires. 

Au niveau judiciaire, a été condamné à la prison suspendue sur un certain nombre de personnel enseignant qui ont participé à des manifestations en Février de l'année dernière sur des accusations de recours à la performance de l'emploi. 

Dans le cadre d'un autre militant Abdul Hadi al-Khawaja est toujours en grève de la faim depuis près d'un mois. La chose étrange est que les autorités de Bahreïn selon Khawaja sain et stable.

Share/Save/Bookmark
Mots-clés: bahrein, manifestation, opposition, coallition du 14 fevrier, samiha, liban