Maarib : les positions des mercenaires pro-Riyad frappées par les forces yéménites

Taghrib (APT)
Confrontées à une coalition saoudienne qui intensifie cruellement ses attaques contre des millions de femmes et d’enfants en proie à la famine, les forces yéménites poursuivent leurs combats sur différents fronts. Désormais, le Pentagone n'hésite plus à reconnaître son implication directe dans des combats contre Hudaydah, porte qu'il vise à occuper en moins de 30 jour. Et pourtant, rien n'est moins sûr : des milliers de mercenaires qui ont débarqué sur la côte ouest ces derniers jours tentent d'avancer sur fond d'une campagne aérienne sauvage contre les zones d'habitation de Hudaydah, et les positions des forces yéménites. Cependant la donne a du mal à changer : missiles, drones, snipers, Ansarallah repousse vaillamment les agresseurs. Parallèlement, le Sud saoudien continue à être le théâtre de l'avancée des combattants yéménites.
date de publication : Saturday 10 November 2018 11:47
Code d'article: 375897
 
Maarib : les positions des mercenaires pro-Riyad frappées par les forces yéménites
Selon Al-Masirah, une nouvelle offensive d'envergure vient d'être lancée par l'armée yéménite et Ansarallah contre l'armée saoudienne. Les unités d'artillerie de l'armée yéménite a pris pour cible de ses tirs les bases saoudiennes à Najran. 

À Nehm, l’unité balistique de l’armée yéménite et d’Ansarallah a tiré un missile de type Zelzal-1 vers les positions des mercenaires pro-Riyad situées dans cette ville à l’ouest de la province de Maarib au centre du Yémen, a rapporté la chaîne d’information yéménite, Al-Masirah.

Dans la province yéménite d’al-Jawf aussi, les mercenaires de la coalition saoudienne ont subi de lourds dégâts aussi.
Par ailleurs, en dépit du soutien des bombardiers et des hélicoptères apaches, un certain nombre de mercenaires à la solde de Riyad a été tué et blessé alors qu’ils tentaient de progresser dans la région de Mujazah dans la province d’Assir, a rapporté une source militaire.

Les snipers à l'oeuvre
Au total, 235 mercenaires de la coalition pro-Riyad ont été tués et blessés durant la semaine dernière par les snipers yéménites sur différents fronts.

Les forces yéménites se battent sur différents fronts et la coalition d’agression dirigée par Riyad poursuit ses attaques contre les civils yéménites.

Les districts peuplés de la ville frontalière de Minbah dans la province de Saada ont été la cible des attaques d’artillerie des agresseurs de la coalition saoudienne.

Ahmed al-Manzari, directeur régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la Méditerranée orientale a annoncé dans son dernier rapport sur la situation au Yémen publié le 8 novembre que près de deux millions d’enfants et un million de femmes enceintes étaient en proie à une sous-alimentation au Yémen. Parmi les enfants frappés par la famine, 400 000 risquent de mourir d’une minute à l’autre.

Al-Manzari précise dans son rapport que la moitié des établissements de santé du Yémen ne fonctionne pas et qu’il n’y a de médecin que dans 18% des districts du pays.

« Le peuple yéménite est victime d’une crise tragique provoquée par l'homme. Beaucoup sont morts à la suite des violences, certains directement et la plupart du fait d’un accès restreint aux soins de santé. Ces derniers décès étaient normalement évitables », a-t-il conclu.
Share/Save/Bookmark