Les Etats-Unis lancent la guerre psychologique contre la nation iranienne

Taghrib (APT)
Selon l’agence Fars News, Bahram Qassemi, porte-parole du ministère des Affaires étrangères de l’Iran, en réaction aux déclarations fallacieuses du secrétaire d’État américain Mike Pompeo, qui prétend que la lutte antiterroriste que mène l’Iran dans la région a ralenti sa croissance économique, a déclaré que ces propos n’étaient que des paroles visant à induire le public en erreur.
date de publication : Wednesday 31 October 2018 10:26
Code d'article: 373197
 
Les Etats-Unis lancent la guerre psychologique contre la nation iranienne

 
 

Dans l’optique de M. Qassemi, cela fait longtemps que la RII s’est impliquée dans la lutte contre le terrorisme, non seulement pour défendre ses frontières, mais aussi pour préserver la stabilité et la sécurité dans la région ; ce qui, selon le diplomate, a fait échouer les plans anti-iraniens de l’administration américaine.

Il a ajouté : « L’Iran, tout au long des années passées, a toujours fait figure de pionnier dans le combat contre le terrorisme, cette lutte sacrée pour défendre l’honneur et les valeurs humaines, au moment où la communauté internationale préférait fermer les yeux. Et la RII a toujours conservé une croissance économique de 8 %. »

Les médias occidentaux ont accusé l’Iran d’être derrière projet d’attentat manqué au Danemark

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de l’Iran, a démenti les allégations selon lesquels l’Iran aurait commandité un projet d’attentat manqué au Danemark.
Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de l’Iran a fermement rejeté les accusations des médias impliquant l’Iran dans un prétendu attentat manqué, qui aurait visé un opposant iranien au Danemark.

Selon l’agence Tasnim, Bahram Qassemi, porte-parole du ministère des Affaires étrangères de l’Iran, a démenti les allégations des médias accusant la RII d’avoir commandité un projet d’attentat manqué au Danemark, et l’a qualifié de complot des ennemis visant à ternir les relations de l’Iran avec l’Europe, qui tendent récemment à s’améliorer et à se développer, dans la conjoncture sensible que connaît actuellement le monde.

Certains médias occidentaux, selon les rapports de la police du Danemark, ont fait état de l’agression d’une personne, et ont accusé l’Iran d’être derrière cette attaque.
Share/Save/Bookmark