Israël n’entend pas lever le blocus de Gaza

Taghrib (APT)
Dans une conjoncture où des efforts sont en cours pour maintenir le cessez-le-feu entre le régime israélien et le Hamas, le ministre israélien des Affaires militaires a fait part d’une possible guerre ouverte contre le Hamas.
date de publication : Wednesday 17 October 2018 12:22
Code d'article: 369294
 
Israël n’entend pas lever le blocus de Gaza
Interviewé par le quotidien israélien The Jerusalem Post, le ministre israélien des Affaires militaires Avigdor Lieberman a déclaré : « Beaucoup croient qu’on peut faire la paix avec le Hamas mais moi, je pense qu’il n’existe aucune chance pour la paix. Nous ne pouvons pas nous soumettre à toutes les revendications du Hamas, dont l’une concerne l’annulation de toutes les restrictions imposées par Israël à la frontière de Gaza. Nous sommes prêts à entrer dans une guerre ouverte avec le Hamas. Je n’exclus pas le déclenchement d’une telle guerre », a déclaré Avigdor Lieberman.

Il a ajouté que le Hamas demandait à Israël de lever toutes les restrictions sur les circulations terrestre et maritime.

« Ce n’est pas possible, car nos ennemis pourront ainsi facilement armer le Hamas. Le Hamas réclame la fin du blocus de Gaza mais il ne veut pas renoncer à son objectif qu’est l’anéantissement d’Israël », a-t-il réaffirmé.

Les frictions opposant le Hamas au régime israélien sont montées d’un cran pendant les derniers mois sur fond d’une série de manifestations qui se déroulent sur la frontière de Gaza.

Ces manifestations, baptisées la « Marche du grand retour », ont commencé le 30 mars 2018 et se poursuivent toujours.

202 Palestiniens ont été tués jusqu’ici et plus de 22 000 autres ont été blessés.
Share/Save/Bookmark