Soueïda : la région d’Ard Qa’a al-Banat libérée

Taghrib (APT)
L’armée syrienne et son allié russe ont poursuivi leur opération le jeudi 4 octobre dans le sud du pays et porté des coups durs aux supplétifs takfiristes des Américains et de l’OTAN dans la région d’al-Safa.
date de publication : Saturday 6 October 2018 11:40
Code d'article: 365371
 
Soueïda : la région d’Ard Qa’a al-Banat libérée
L’armée de l’air russe a repris son opération aérienne au-dessus du sud de la Syrie, le jeudi 4 octobre, après une brève pause dans l’ensemble du pays.

Avec ses avions Soukhoï, l’armée de l’air russe a à plusieurs reprises bombardé les positions du groupe terroriste Daech dans la région d’al-Safa, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle avancée de l’armée syrienne.

Selon une source militaire dans la ville de Soueïda, l’armée syrienne a commencé son opération, jeudi soir, en prenant d’assaut l’axe nord-ouest de la région stratégique d’al-Safa.
Après une bataille intense, l’armée syrienne a réussi à libérer la région d’Ard Qa’a al-Banat, obligeant les terroristes de Daech à reculer dans une partie isolée de la région d’al-Safa.

La source a déclaré que l’armée syrienne avait perdu huit soldats lors de ce combat acharné, dont deux officiers.

Elle a ajouté que le nombre total des morts de Daech reste inconnu ; cependant, elle a estimé qu’il y aurait probablement entre 10 et 15 terroristes tués.
 
« Appuyée par les tirs de missiles et d’artillerie lourde, l’armée syrienne a lancé une nouvelle offensive mercredi contre les positions de Daech. Les effectifs de l’armée syrienne et leurs alliés ont ainsi réduit à un tas de ruines des repaires de Daech dans les quartiers de Qasr Cheikh Hussein et d’al-Habariyah à al-Safa », a annoncé le journal en ligne Al-Masdar News.

Bénéficiant du soutien de l’armée de l’air russe, l’armée syrienne essayera de mettre fin à la présence des résidus de Daech dans cette région, dans les prochains jours, car le groupe terroriste n’a aucun moyen de s’échapper ni de source d’eau pour revigorer ses membres fatigués.

Depuis un mois, les terroristes d’al-Tanf, placés sous commandement US, reculent face à la fulgurante avancée de l’armée syrienne. Daech est réparti désormais en de petites cellules isolées à Soueïda et a perdu toute connexion avec al-Tanf. 
Share/Save/Bookmark