Russie: le transfert d'armes sophistiquées en Syrie a suscité la colère des Israéliens

Taghrib (APT)
Benjamin Netanyahu a mis en garde lundi contre le transfert en Syrie "d'armes sophistiquées", assurant qu'Israël continuerait à "défendre ses intérêts dans la région", lors d'un entretien téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine suite à la destruction d'un avion russe en Syrie.
date de publication : Tuesday 25 September 2018 12:26
Code d'article: 361984
 
Le Premier ministre israélien a également affirmé au président russe sa confiance dans la version israélienne sur les circonstances ayant conduit à la destruction par erreur le 17 septembre d'un avion militaire russe, selon un communiqué de ses services.
 

M. Netanyahu a réitéré au président russe que la responsabilité de l'incident incombait avant tout à l'armée syrienne qui avait abattu l'appareil.

Le Kremlin a rapporté que le président Poutine avait rejeté la version israélienne des faits et estimé que l'incident avait été provoqué par les actes "prémédités" d'Israël.

"Le Premier ministre israélien a exprimé sa confiance dans la fiabilité de l'enquête de l'armée israélienne et dans ses conclusions, et a de nouveau dit que la responsabilité de l'incident malheureux incombe à l'armée syrienne qui a abattu l'appareil", selon les services de M. Netanyahu.

Le 17 septembre, un Iliouchine Il-20 de l'armée russe a été abattu par erreur au-dessus de la Méditerranée par la défense antiaérienne syrienne, et ses 15 membres d'équipage ont été tués. Les avions israéliens qui effectuaient alors des frappes sur des objectifs dans le nord-ouest de la Syrie, sont accusés d'avoir suscité le tir qui a touché l'appareil russe.

L'entretien entre MM. Netanyahu et Poutine est intervenu peu après l'annonce par la Russie lundi de son intention de renforcer la défense antiaérienne de son allié syrien avec ses batteries S-300 et de brouiller certaines communications sur la Méditerranée, suite à la destruction de l'avion russe.

Lors de leur conversation, le Premier ministre israélien a mis en garde contre le "transfert de systèmes d'armes sophistiquées dans des mains irresponsables qui augmenterait les risques dans la région".
Share/Save/Bookmark