Le Soukhoï dans la ligne de mire des sanctions US

Taghrib (APT)
Lors d’une intervention du jeudi 13 septembre à la tribune de la Chambre des représentants, le secrétaire adjoint du Trésor américain Marshall Billingslea a annoncé que Washington prévoyait d’imposer des sanctions à la compagnie russe Soukhoï.
date de publication : Wednesday 12 September 2018 20:34
Code d'article: 358557
 
À la question de savoir pourquoi la compagnie Soukhoï n’a pas fait l’objet des sanctions malgré ses missions en Syrie et en Ukraine, Marshall Billingslea s’est exprimé en ces termes : «Nous envisageons de faire la lumière sur la compagnie "Soukhoï". Nous craignons que les avions de cette compagnie aient été utilisés lors d’attaques chimiques contre le peuple innocent en Syrie ». 
 
Il est à noter que les aviations russe et syrienne sont équipées des avions conçus et fabriqués par la compagnie "Soukhoï".

Les autorités russes et syriennes ont rejeté à plusieurs reprises l'utilisation d'armes chimiques au cours de leurs opérations militaires.

Depuis 2011, la Syrie est le théâtre d’affrontements avec des groupes terroristes armés, soutenus par l'Occident et certains pays arabes. Avec l’appui russo-iranien, l’armée syrienne mène une lutte contre divers groupes terroristes, dont Daech et le Front al-Nosra, rebaptisé Fatah al-Cham.

Selon l’ONU, des centaines de milliers de personnes ont été tuées dans cette crise qui ravage la Syrie depuis plus de sept ans.

Depuis 2014, les États-Unis et leurs alliés lancent régulièrement des frappes aériennes contre l’armée syrienne et ses alliés sans le mandat de l’ONU et en soutien aux terroristes takfiristes contre lesquels l’armée syrienne se bat.

La Russie est présente en Syrie depuis septembre 2015, à la demande du gouvernement de Damas. Mais les États-Unis, eux, dirigent une coalition qui s’ingère dans ce pays sans l’aval du gouvernement syrien.
Share/Save/Bookmark