Irak : « le consulat US, derrière les événements de Bassora », al-Fath

Taghrib (APT)
La coalition al-Fath de Hadi Ameri (issue des Hachd al-Chaabi, NDLR) dénonce les agissements du consulat US à Bassora qui "menacent la sécurité et la souveraineté irakiennes".
date de publication : Wednesday 12 September 2018 20:33
Code d'article: 358555
 
Un des députés de la coalition d’al-Fath au Parlement irakien a affirmé que le consulat américain à Bassora dans le sud du pays représentait "un sérieux danger" pour la sécurité et la souveraineté irakiennes.
 
« La quatrième législature irakienne sera marquée par des lois visant à expulser les troupes américaines d'Irak », a déclaré le représentant de la coalition d’al-Fath auprès du Parlement, Entesar Hassan al-Moussaoui.  

 « Le consulat des États-Unis à Bassora représente un danger pour la sécurité et la souveraineté du pays. Nous travaillerons donc sérieusement pour expulser les troupes américaines d’Irak», a-t-il fait savoir.

Le consulat US, a-t-il souligné, et certaines ONG financées depuis l’extérieur sont impliqués dans ce qui s’est produit récemment à Bassora.

« Au cours de la quatrième édition du Parlement, les députés franchiront des pas décisifs et expulseront les troupes américaines. Ils ratifieront un projet de loi afin de limiter le nombre du personnel de l’ambassade et du consulat américains dans le pays », a-t-il poursuivi en allusion aux 13.000 effectifs US présents en Syrie. et de conclure : «  Le maintien du consulat américain à Bassora représente un danger pour cette province car ce consulat est directement impliqué dans l’incendie des bureaux des Unités de mobilisation populaire, Hachd al-Chaabi ».
Share/Save/Bookmark