Bagdad promet la "sévérité" à Bassora après l'incendie du consulat d'Iran

Taghrib (APT)
La crise sociale en Irak a franchi vendredi un nouveau palier avec l'incendie du consulat iranien à Bassora, ville pétrolière du Sud où neuf manifestants ont été tués cette semaine, poussant le Parlement à convoquer une réunion extraordinaire samedi.
date de publication : Saturday 8 September 2018 16:07
Code d'article: 356990
 
Bagdad promet la "sévérité" à Bassora après l
L'attaque contre la représentation diplomatique du grand voisin iranien marque un tournant dans le soulèvement que connaît le sud du pays depuis juillet contre la corruption des politiciens et la déliquescence des services publics.
 

En réaction, dans la nuit de vendredi à samedi, le Premier ministre Haider al-Abadi a "chargé les forces de sécurité d'agir de façon décisive face aux actes de vandalisme qui ont accompagné les manifestations".

- Mesures "exceptionnelles", "sévères" -

Dans son communiqué, le Commandement conjoint des opérations (JOC) évoque des "mesures sécuritaires exceptionnelles" et "judiciaires sévères", interdisant notamment les "rassemblements" et "les déplacements en groupe". Le texte ne détaille toutefois pas les dispositions prises ni le nombre de renforts déployés.



 
Share/Save/Bookmark