Salaheddine: Les forces irakiennes poursuivent leurs opérations contre les éléments de Daech

Taghrib (APT)
Les forces de sécurité irakiennes ont tendu une embuscade à un groupe de terroristes de Daech dans la province de Salaheddine, tuant sept d’entre eux avant d’en arrêter quatre autres.
date de publication : Saturday 8 September 2018 10:47
Code d'article: 356754
 
Salaheddine: Les forces irakiennes poursuivent leurs opérations contre les éléments de Daech
Selon l’agence de presse iranienne Fars News, les forces de sécurité irakiennes ont tendu une embuscade, vendredi après-midi, aux terroristes de Daech dans la région d’al-Charqat de la province de Salaheddine, au nord de Bagdad, embuscade au cours de laquelle sept daechistes ont été tués et quatre autres arrêtés.

La chaîne Al-Sumaria News a rapporté que les forces de l’unité contreterroriste de l’armée irakienne ont tendu une embuscade dans les montagnes d’al-Badj dans la province de Salaheddine. Les éléments de Daech, à bord de trois véhicules, ont été pris de court.

À en croire une source au sein des forces de sécurité, les terroristes avaient l’intention de s’infiltrer dans le désert d’al-Charqat.
 
Après la chute de Daech en Irak, des cellules dormantes terroristes sont, de façon disparate, présentes dans les monts de Makhoul situés entre les provinces de Diyala et de Salaheddine ainsi qu’à l’ouest de la province d’al-Anbar et elles lancent de temps en temps des assauts contre les villages.  

En décembre dernier, après la libération totale des villes irakiennes de la présence de Daech, les éléments de ce groupe terroriste avaient enlevé des civils sur la route Bagdad-Diyala-Kirkouk. Après ces enlèvements, les forces de sécurité irakiennes ont lancé des opérations militaires baptisées « la vengeance du sang des martyrs » pour nettoyer cette route et ses alentours dans les provinces de Diyala, de Kirkouk et de Salaheddine.

Pour rappel, un commandant des Hachd al-Chaabi avait fait part, en août, de tentatives des États-Unis visant à repousser les combattants des Hachd des provinces de l’ouest et du nord de l’Irak, dans l’objectif d’y réactiver le groupe terroriste Daech. 

« Les étrangers veulent s’ingérer dans les prises de décision du gouvernement irakien. La partie américaine n’aime pas voir les Hachd al-Chaabi s’installer dans le Nord et dans l’Ouest, surtout sur les frontières de la Syrie et de la Jordanie », avait-il dit. 
 
Share/Save/Bookmark